mardi 15 septembre 2015

Stradivarius à l’INSA

Suite des aventures de T.

il n'est pas Francez, il est Toulousain !

Aucun rapport avec le planeur, T. est rentré en troisième année. Il me sert de lanceur d’alerte, qu’est-ce que les ingénieurs branchés ont encore bien pu inventer !

Je suis rassuré, je n’y aurais jamais pensé : voici le 3D. Varius

D en Anglais se prononce di, si vous mettez Di devant Varius, ça fait Stra-Di-Varius (humour)

Envolée en fumée la réputation des vieux violons, celui de Laurent Bernadac est  construit par une  imprimante 3D. C’est un Génie mécanique. (Je suis Génie rural, je conçois bien toute la différence)… mais je fais des efforts pour me reconvertir….!

Le plus extraordinaire est que Laurent joue du violon comme un Dieu

Ca marche, voyez la photographe, attirée comme un aimant :


elle va se faire pécho
  
fais gaffe aux journalistes en pantalon moulant,

Laurent

elle te tourne autour grave

tu vas te faire pécho !


Je kiffe grave

Laurent Bernadac !

tu es un génie 

connecté, augmenté

Prends moi dans ton labo


Je bosse pour Toi grato s !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire