lundi 22 février 2021

Seconde capote pour le caddy-1 !

Il y a longtemps que je n'ai pas commandé "en ligne chez Octant" : je n'ai plus de tube laiton diamètre 2,5mm, ni de vis de 1,6mm, indispensables pour une nouvelle armature. Réfléchissant à une nouvelle capote pour le premier caddy, compliquée par le pare-brise en ailes de papillon, je me dis que je puis tenter une innovation ? Je gamberge ... (la nuit...), et imagine :

...je découperais un moule en bois...


                        ...et je fabriquerais dessus une forme en laiton, épousant le pare-brise


cela constituerait l'avant de l'armature, (sans doute un peu bizarre, mais on en a vu d'autres chez Bugatti !)

elle serait posée sur le pare-brise :

ensuite, les calendriers du Crédit Agricole, (qui est ma Banque mutuelle depuis longtemps), et qui sont fabriqués de carton épais, parfait pour mes patrons, jouent leur office habituel :




miracle, le Préposé de la Poste, (hilare),  me livre à domicile !

Je puis commencer à les cuire, les tordre, les écraser pour percer les trous où passent les vis de 1,6mm, tous accessoires à la fois introuvables et indispensables (oui, le mot clé reste : "essentiel"). 

Je commence par l'arrière et ajuste petit à petit. Les contraintes dans les tubes tordus sont telles, qu'il faut les couper de temps à autre, les laisser reprendre leur équilibre, l'astuce étant de glisser dedans un fil plein de 1mm, le tout étant soudé in fine. Indispensable pour que les angles restent tels quels et qu'il n'y ait pas d'auto-déformations, Monsieur Eiffel gérait déjà tout cela de son temps.

je passe sur les coupes, les trous de 1,6mm ; les essais, les ajustements, les ratages ... camouflés...

le soleil est parti à l'Ouest, la lumière est passable ! 














même chose que précédemment

peindre, laisser sécher, solliciter la couturière, ne pas la regarder coudre, (interdit de la déconcentrer)
couper, passer au fer vapeur...

poser les oeillets, poser la custode

...ajuster le tout...

comment voulez-vous qu'un travailleur normal 

s'engage dans cette galère ?








il me faut toute une journée pour ajuster la capote en vrai tissu






voyez ? Jamais un de ces médecins (au féminin : docteures) qui veulent à la télé emprisonner les séniors

(pour leur bien bien entendu)

ne pourrait imaginer

que le dit sénior peut rester volontairement chez lui

pour passer un mois à capoter ses caddies !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire