jeudi 12 mai 2022

Déstockage de Monet chez Christie's




vous (moi aussi) avez envie d'un Monet, un vrai Monet, chez vous !

c'est possible !

la collection (enfin 12 pièces pas plus) d'Anne Hyatt Hendricks Bass est à vendre ! 

vous (comme moi) vous demandez qui est cette Anne ?

Figurez-vous (je dois parler à l'imparfait, elle est morte le 1er avril 2020) qu'Anne Hyatt Hendricks Bass (19 octobre 1941 - 1er avril 2020) était une investisseuse américaine, réalisatrice de documentaires, philanthrope et collectionneuse d'art. Elle était l'ex-épouse du pétrolier milliardaire Sid Bass. En 2010, elle a réalisé le film documentaire Dancing Across Borders . Elle était mécène des arts à New York et à Fort Worth, au Texas.

Quand on parle d'ex-épouse d'un milliardaire... on imagine une indemnisation à la hauteur de la fortune du mari ! On n'a pas tort, elle est devenue propriétaire de plus d'un million d'actions de The Walt Disney Company. Elle figurait sur la liste Forbes 400 depuis 1989, et valait environ 690 millions de dollars en 2000. C'était donc une "première de cordée", elle "ruisselait" sur le monde des arts et notamment de la danse, d'où son film Dancing across borders. un documentaire sur la danse sorti en février 2010. Elle parraine un adolescent cambodgien pour qu'il fréquente la School of American Ballet, et devienne danseur professionnel. Elle finance un certain nombre d'oeuvres et, aimant la peinture, crée sa propre collection.

nous y voilà !

Claude Monet ; Pablo Picasso ; Edgar Degas...et bien d'autres. Elle était la propriétaire de La Leçon de dessin de Picasso. 

Lisant tout cela dans wiki naturellement, je charge le pdf de la vente du 12 mai (c'est aujourd'hui) pour trouver la leçon de dessin, manifestement tout n'est pas à vendre ?

https://www.christies.com/PDF/catalog/2022/NYR21517_SaleCat.pdf

voici une liste de sept toiles : vous remarquez ? les prix sont arrondis, pas de décimales, un tableau seul montre une virgule, la virgule pèse US$ 500.000 !

 le total de l'évaluation basse monte à $139,5 (millions) , mais la haute monte à $221,5

toujours des millions !



il faut dire que le pedigree des toiles est impressionnant

voici celui du "coucher de soleil sur le Parlement"


il était dans le dinning-room, au-dessus de la cheminée



la Tamise est exposée à la National Gallery... et n'est pas à vendre !
j'adore les remorqueurs à vapeur !

et le Derain avec son convoi de péniches n'est pas à vendre non plus !


je ne sais pas vous, mais moi, je crains bien de devoir (une fois de plus) omettre de candidater

il eût fallu que je me marie à un milliardaire américain ...

... et c'était cent ans au moins avant le mariage pour tous  ! ! 

pour pallier la frustration, j'ai prévu de vous montrer des beautés plus grandes encore :

certes ce sont "les demoiselles de Giverny". Quand à 14 ans je faisais mon stage à la Vieux-Rue chez le voisin agriculteur, lui appelait ces meules des "villottes", un nom particulier au Pays de Caux


tant qu'à rester au Pays de Caux, voici une fois de plus Etretat


l'autre côté par Boudin

et la Manneporte, Varengeville, et le Havre


l'autre côté par Maufra



nous sommes tous attirés par la Méditerranée

Monet aussi a fait un séjour à Bordighera, en Italie, pas loin de Vintimille




il y a découvert les terrasses plantées d'oliviers 

merci au groupe facebook qui m'a communiqué ces toiles






tout Monet n'est pas chez Christie's !


PS : comme tout le monde, je surveille les évènements d'Ukraine... et ceux que nous prépare notre Président chez nous... qui souhaite présenter "le sucré" avant le "salé",  à savoir d'abord le soutien de notre pouvoir d'achat (pourtant moins compromis que les autres européens), à nous les Français. Tout le monde s'attend à la (légitime) poursuite du KOIK'ilENKhouT, surtout devant l'arrivée (légitime) de la saison chaude, et des vacances ... de ceux qui pourront les prendre ! 

"le salé" pourrait être les retraites... mais y aura-t-il "du salé" ?

Comme les taux d'intérêts deviennent positifs, le remboursement des intérêts de notre (consistante) dette, n'est pas sans poser problème du moins pour le seul personnage de France susceptible d'en parler sans se faire admonester : le Gouverneur de la Banque de France, surtout quand il s'exprime devant notre aimé Pierre Moscovici, Premier Président de la Cour des Comptes !

cela risque de coûter des milliards... en plus ...de ceux que prépare Macron... ?

je vous ai fait grâce des neuf pages pour conserver ce seul paragraphe : 


1% de hausse des taux d'intérêt égale

le budget de la Défense !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire