lundi 5 août 2019

60 ans de Riva à Monaco : exclusive dealer





oui quand on s'exprime en Anglais, on recherche des "exclusive Riva dealers"

En lisant le Match n° 3663 de cette semaine, un long article sur Riva, « soixante ans de Riviera » : désireux de s’implanter à Monaco proche de la jet-set, mais coincé par le manque de place, Carlo Riva demande l’autorisation de creuser un tunnel sous le rocher. Bon prince, Rainier accepte n’imaginant pas que Carlo va persévérer dans son projet. Et pourtant, il y parvient, créant ainsi 8 quai Antoine Premier un siège luxueux où il expose ses bateaux : des Riva. 






Et je tire un fil qui va me faire voyager :







Le berceau de l’aventure Riva est Sarnico, qui a vu (en 1842) le premier chantier naval Riva, toujours au centre de la production de yachts de luxe qui ont séduit des personnalités de la jet-set internationale telles que Elton John. Brigitte Bardot ou Anita Ekberg, familles royales comme les Ranieri de Monaco, figures cultes de l’histoire du design italien comme Tonino Lamborghini. Riva était revenu aux mains italiennes grâce au groupe Ferretti en 2000, après plus de trente ans de gestion américaine et anglaise. Toutefois, en janvier 2012, le Shandong Heavy Industry Group - Weichai Group, un fabricant chinois d’excavatrices et de tracteurs, a acquis 58% du capital du groupe Ferretti, pour un montant de 374 millions d'euros. La production de bateaux à moteur devient chinoise, mais reste cependant à Sarnico.

Comment, combien, achète-t-on un Riva ?

si l’on cherche un bateau classique, il faut recourir aux enchères :



je vous trouve une belle occasion quand vous voulez


des pièces d'accastillage aussi, comme ce volant ou la mythique pièce avant, voire un klaxon



Parmi tous les merveilleux modèles conçus et créés au fil des ans sur les rives du Sebino dans la région de Bergame, l'Aquarama est certainement le plus connu et le plus aimé. Le premier modèle, classique, a été lancé en 1962 sur un projet de Carlo Riva. Depuis lors, depuis plus de trente ans (la production s'est arrêtée en 1996), les Aquaramas, dans toutes leurs évolutions, ont représenté l'excellence du nautisme mondial. Même aujourd'hui, il est considéré comme un symbole d'exclusivité et, d'après une enquête d'un magazine anglais, son nom était l'un des bateaux les plus célèbres du monde. La renommée provient à la fois de l'esthétique et du niveau de finition, ainsi que du type de construction. De 1962 à 1996, quatre séries d'Aquarama ont été produites : de 1962 à 1971, le modèle classique (281 modèles construits) ; en 1972, le Lungo a été lancé, avec seulement 7 réalisations ; de 1963 à 1971, le Super Aquarama, 203 unités avec des moteurs plus puissants et une coque allongée ; de 1972 à 1996, enfin, l’Aquarama Special (277 exemplaires). Au total, 768 bateaux à moteur Aquarama construits sur plus de 30 ans, tous caractérisés par l'excellence la plus absolue.


Sotheby’s à Monaco, 14 mai 2016 : Le bateau mis aux enchères est un modèle particulier de l’Aquarama Special. Il a été commandé par le financier Augusto Tibaldi et il est basé en Grèce, où il a été restauré et entretenu avant d'être vendu. Tout dans ce bateau à moteur montre l’attention portée aux détails que Carlo Riva a conçu pour ses créations. Sa forme emblématique en acajou fait désormais partie de la culture populaire grâce aux nombreuses apparitions dans une publicité pour le cinéma et la télévision d'Aquarama Special, depuis la publicité de Martini de 1993 dans laquelle Charlize Theron pilotait l'une de ces merveilles, jusqu'en 2013, date à laquelle elle a été utilisée dans le film. par Paolo Sorrentino. On peut acheter le Léaléna, le prix d’une maison à la campagne, ou d’un studio dans la capitale... c'est dire si c'est à la portée de beaucoup !




il faut toujours ajouter ces fichus frais aux 448.000 Euros de base !

Vous me savez amateur de maquettes : un modèle réduit permet de toucher la merveille inaccessible, et d’en posséder la réduction qui, si le modèle est réussi, et assez gros, (ici il faut au moins 1/10è), vous permettra de rêver, sans consommer des quantités fabuleuses de carburant, ni investir lourdement dans un anneau à Monaco ou à Cannes.

oui, il fonctionne à pédales !



C’est à Cannes justement que le docteur Gilles Violet a son cabinet de chirurgien-dentiste. Il démontre son habileté à créer des modèles avec son Riva nommé Violetta, conçu à pédales, permettant à un adulte de parader à côté du bateau véritable.

je sais : comme moi vous avez deviné derrière la Jaguar : ce dentiste est exceptionnel !




On peut trouver des modèles avec 10 voire 12 couches de vernis, car le principal après tout est l’ébénisterie en acajou, et les chromes. Certains modèles sont à l'échelle 1/2, et télécommandés font beaucoup de vagues dans un étang !

Quand on possède enfin un Riva... 

... que faire avec ?

Voilà une vidéo stupéfiante : comment garer son gros Riva dans un plus gros yacht encore : la manoeuvre est confiée à une troupe de jeunes vacataires recrutés en CDD, pendant que le patron joue à la bourse avec son téléphone, pour monnayer son carburant au rabais : il doit faire face à la contrainte finale : remplir les réservoirs ! C'est beaucoup de stress de posséder un Riva !

d'autant que les carburants destinés à la plaisance

 m'ont bien l'air d'être taxés comme celui de notre automobile !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire