samedi 18 mai 2019

Pré mi-mai

Mon pré a changé en quelques jours. La végétation parait tout autre. Les graminées ondulent, et jettent à tout va leurs graines.









Des papillons dans ce vert inextricable, dont seul le haut, comme la canopée des grands arbres, exhibe la couleur des fleurs.






Les zygènes récemment écloses foncent comme des torpilles rouges dans cette jungle






mon pré bruisse de vie


les trottinettes s'entassent dans Paris

les zygènes font des aller-retour dans le pré

j'aime bien ce pré ...

... pas encore fauché


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire