mardi 21 mai 2019

Je change de pré


C’est le moment de notre migration méditerranéenne annuelle : je change de pré : passées les montagnes, l’air est plus doux, le soleil plus vif, la terre plus aride, et la végétation change du tout au tout. Voici un florilège bien banal, mais ce ne sont plus les mêmes couleurs, les mêmes odeurs, les mêmes piquants :












 







demain :

le dernier champ de coquelicots !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire