samedi 23 mars 2019

King Tut

Tant qu'à faire international, c'est le nom anglais de Toutânkhamon. J'ai fait comme sur l'affiche pour mettre le â et le hk à la bonne place, façon française de traduire les hiéroglyphes de l'égyptien ancien. C'est l'expo à voir à Paris aujourd'hui. "En même temps" protégés par l'armée, la gendarmerie et la police, les parisiens pourront y chercher le calme de l'éternité, et le trésor du pharaon le plus célèbre de l'antiquité.



J'ai cherché pour vous (et moi) à mettre de l'ordre dans toutes ces merveilles, en commençant par le tombeau laissé en triste état après les fouilles de Carter, mais qui réhabilité a retrouvé sa jeunesse et va pouvoir attirer à nouveau les touristes en mal de réflexion sur ce qui nous attend après la mort. 











La merveille, c'est tout ce qui accompagnait le jeune roi, il y a 3300 ans, 

pour lui faire vivre la vie éternelle :

son char perso, merveille d'économie des matériaux, de souplesse, de démontabilité





une 2CV de légende


son bateau perso


ses sandales perso

tout en or, pas facile à porter, ni marcher avec !


ses meubles perso






 


ses bijoux perso



 




ses couteaux


sa vaisselle en or pur


et toute une bande de grigris












il faut dire que sa chambre était très en désordre





alors je me sens très mal à l'aise

que l'on ait retiré tous ses sarcophages





que l'on ait ôté tous ses masques










le jeune roi paraissait souffrant ; blessé ; fragile






je m'abstiendrai de me rendre à la Villette

et préfère le laisser reposer

pour l'éternité




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire