vendredi 29 mars 2019

Camon soigne le saumon

Oui les saumons remontent le cours de la Garonne ! Je rêve (ça ne risque pas de se faire... et pourtant...) de nos ours des Pyrénées croquant les saumons au bec accentué remontant dans les rivières de montagne comme en Alaska, mais il ,ne faut pas trop en demander quand-même !). Ils remontent donc, adultes, les mâles bec formé, pour se reproduire dans l'endroit où ils sont nés (le phénomène est le homing, pour les humains étymologiquement c'est la nostalgie qui désigne le besoin de retour au territoire natal). Et ils redescendent, encore petits, ce sont des smolts, pour aller se nourrir en mer, un voyage gigantesque et un retour qui ne l'est pas moins ...

... tout cela malgré les barrages successifs sur la Garonne, et sa dérivation dans le canal latéral que nous avons vu hier, et malgré toutes ces usines au fil de l'eau !

Comment cela se passe-t-il alors ?

C'est toute une politique coordonnée, de protection des migrateurs :





dans la pratique, on les transporte dans un sens ; puis dans l'autre ... par la route !

C'est l'Aquabus !


Je vous explique tout depuis le début !


La sortie des 3 turbines se fait au niveau du canal de fuite. Mais à droite ? C'est la sortie d'une canalisation que voici :



Il faut monter tout en haut pour suivre le trajet des smolts, qui ayant le ventre argenté trop repérable par les prédateurs, nagent de nuit.

le courant du au virage du canal amont dirige les smolts vers la passe de gauche, les passes de droite grillagées étant impossibles à franchir

n'oublions pas qu'ils voyagent de nuit : on les attire donc par une lumière, facile puisque la centrale est ...électrique !

descente sur une grille, qui mène à une goulotte perpendiculaire, allant vers un premier bassin



la caméra filme tout ce qui passe et compte un par un les passages répertoriés à droite avec l'heure


voyez : ils passent entre 20 heures trente jusqu'au lendemain 3 heures du matin

un rat (d'eau) s'est glissé dans le couloir : pris !


Même principe dans la centrale hydraulique de Golfech, où l'on observe les adultes en montaison

Si vous venez visiter, vous serez accueilli par Alexandre Nars que je remercie :

il faudra vous protéger d'un casque car vous êtes dans un site industriel

c'est un vrai pédagogue, son métier est une passion

et vous ne risquez pas de vous ennuyer !


Migado signifie 

Migrateurs Garonne Dordogne




et vous verrez EdF d'un autre oeil !


je suis partageur, et vous redonne l'extrait de l'annonce 

de la petiterépublique :

je vais revenir en avril, qui est le mois de pointe de dévalaison des smolts

Il y a plein d'autres migrateurs à préserver !





préservons la biodiversité !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire