dimanche 14 septembre 2014

La Vénus du Mas…


…d’agenais, au musée d’Agen

Nous avons deux magnifiques Vénus en France : je vous ai déjà présenté LA Vénus : c’est celle d’Arles, elle mesure 194 cm, plus grande qu’un mannequin d’aujourd’hui. Je vous en remontre quelques vues du visage, car c’est le modèle parfait  issu de l’original de Praxitèles, le maitre de la sculpture grecque.

Cnide au Louvre


















la (première) Vénus d'Arles







la (seconde) Vénus d'Arles




















Dans la salle des bijoux du Louvre, au plafond, en 1822, Jean-Baptiste Mauzaisse a peint « Le Temps montrant les ruines qu'il amène et les chefs-d'œuvre qu'il laisse ensuite découvrir ». Il n’a pas oublié de figurer notre Vénus, héritage inouï quand on y réfléchit, de nos anciens.


Pour la comparaison, il est toujours amusant de regarder d’autres Vénus, et voici (bien que vous la connaissiez par cœur) la Vénus de Milo. Encore plus grande ! Elle dépasse les deux mètres !




Nous avons une seconde Vénus moins célèbre : en Aquitaine, celle du Musée d’Agen, trouvée en réalité à Mas d’Agenais. 


Voici une vue du Lot et Garonne pour que vous repériez où est ce village de 1500 habitants : quand en 1877 un agriculteur Théodore Rousseau en faisant un trou a trouvé la Vénus, l’émotion était grande car la statue, étant de marbre, de stature fine et élégante ; à moitié nue ; les locaux ont immédiatement repéré la beauté de la chose. Mais ils n’avaient pas de musée sur place, et il était évident pour les édiles d’Agen que seul le musée de la capitale départementale pouvait recueillir le chef d’œuvre, (avant qu’il file dans les réserves du Louvre).

Voilà pourquoi il faut se rendre à Agen pour admirer la Vénus (donc la seconde du Royaume).










































Il faut dire qu’il manque la tête, mais avec celle de Cnide par exemple, ou celle de ma préférée car proche, la Vénus de Martres, on peut aisément l’imaginer.


Sauf qu’il faut imaginer aussi une petite réduction, puisque notre statue ne mesure que 104 cm (sans tête). Le reste est en proportion : largeur 31cm et profondeur 25cm.





















Il faut visiter le musée d’Agen, cela va être le bon moment…


…d’acheter des pruneaux (farcis aux pruneaux)













































































pour vous être agréable, je vous mets la Vénus d'Arles de dos
même tenue ; même drapé, la tête en sus
et le fameux tenon qui la retenait au mur du Théâtre, la seconde Vénus en symétrie

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire