dimanche 11 août 2013

11 août 1789


224 ans jour pour jour ! La dîme est abolie ! En pleine trêve d’août, Pierre Moscovici nous annonce qu’il revoit (à la baisse) les prévisions de croissance…croissance si l’on peut dire, puisque justement il a l’honnêteté d’avouer qu’il ne prévoit plus les 1,2% initiaux, mais qu’il ne prévoit plus rien du tout, reprenant ainsi à son compte l’expression « croissance zéro ».

Exercice inusité de sincérité, bravo l’artiste !

Si je me rappelle les chiffres récents, notre (cher) budget était en train de déraper de plus de deux milliards, malgré la hausse des impôts de 2013, dérapage auquel va s’ajouter la pénibilité promise dans un mois pour les retraites, allons-y : ça va faire 5 milliards en 2014 ? (de déficit supplémentaire bien entendu). Cela fait de nous le second emprunteur mondial sur les marchés. Nous ne méritons plus AA+, mais bien BBB comme l’Italie.

S’il n’y a plus de croissance, cela signifie que les rentrées fiscales ne vont pas augmenter, et que c’est l’impôt qui va devoir compenser. Une solution serait bien de faire comme tous les français, qui achètent moins d’automobiles ; qui vont moins en vacances, moins au restaurant, moins de fringues etc… : l’Etat (et les collectivités locales) devraient freiner les dépenses !

Mais on nous rabâche : mécanisme pervers : si l’on économise trop, on va en récession ! Flute alors : il ne faut pas se lancer dans des économies : il faut dépenser, dépenser dépenser toujours plus !

De facto, je ne vois plus qu’une issue : augmenter (une fois de plus) les impôts (la CSG par exemple)

224 ans après jour pour jour :

la dîme va augmenter !

C’était bien la peine d’avoir fait la révolution, et d’avoir guillotiné Louis  seize !
 


Je viens de passer une demi-heure à Labarthe-de-Rivière. Le vide-grenier est à l’image du pays : morne, triste, des guenilles, ça me rappelle la Pologne dans les années 1960. La seule chose attirante, est la colonne de la Liberté, avec ses dates gravées dans la pierre : 11 Août 1789. Je vous en ai montré les quatre faces dans : http://babone5go.blogspot.fr/2011/11/republique.html

La dîme est abolie !

Remarquez, je dois être honnête, la dîme a bien été abolie….

On l’a remplacée tout simplement.

Ça s’appelle la fiscalité des classes moyennes

On nous dit que les princes d’Arabie saoudite, le ramadan terminé, se ruent dans les Palaces de Cannes. Les palaciers se frottent les mains, devant la manne de l’or noir qui débarque sur la Côte d’Azur. On n’a pas de pétrole en France, on paraît ne plus avoir d’idées non plus, la fracturation hydraulique, pas plus que les OGM, on n’en veut (paraît-il) pas. Nos vide-greniers sont mornes, tristes, des guenilles offertes sans complexe aux visiteurs. Les visiteurs, ne risquent pas d’acheter : ils économisent pour la rentrée scolaire.

Ils feraient bien d’économiser aussi pour la rentrée fiscale :

les impôts en 2014 vont augmenter !

PS : ils économisent tellement que les placements des Français atteignent 1400 milliards, à comparer avec la dette de 1900 milliards : des économistes ont même proposé que, suivant les propositions formulées pour Chypre, prélever 17% de l’épargne des français améliorerait significativement la situation de l’Etat, donc des Français. Je ne sais pas ce qu’on attend pour leur faire plaisir, (aux Français) ! Mais attendez…on n’a peut-être pas encore tout vu ?

L’impôt récent le plus pervers est bien la hausse sur 3 ans de 5% des tarifs d’EdF, au prétexte de moderniser les centrales nucléaires : en réalité, l’Etat actionnaire perçoit ainsi 2 milliards de bénéfices, autre façon subtile de financer le dérapage.

Quand je pense que notre Président et sa compagne vont passer leurs vacances à la Lanterne, ils devraient penser au chant révolutionnaire et ses paroles…. «ah ça ira ça ira ça ira… les aristocrates à la Lanterne… ! » Je reconnais qu’il ne s’agit pas de la même lanterne !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire