samedi 30 juin 2012

pompier : je n'y touche plus !

Je rends visite à mon premier voisin  : ancien cadre sapeur-pompier, je lui montre mon chef-d'oeuvre, les manomètres du réservoir sous pression ; les tuyaux de toile ; le rouleau ; la remorque (c'était avant les récents garde-boues). Il a passé cinq ans de sa vie à Paris,  tu parles s'il connait ! Il apprécie en connaisseur, commente les détails (ouf !), jusqu'à ce que tombe le verdict : "l'échelle, c'est pas ça du tout : elle était rouge, et en bois, en bois de frêne ! Il y avait au bout (je l'avais remarqué sur des photos) deux demi-cercles : ça servait à casser les carreaux, et à aggriper le rebord de la fenêtre avec ces deux crochets. Commode pour escalader les fenêtres et entrer dans la chambre des filles...."

Je suis atterré, car non seulement il dit vrai (c'est lui le pro), mais je m'en étais douté, au vu de plusieurs images ! J'avoue : pas le courage de recommencer (sauf le jour où ça me prendra ?).

En compensation, voici les dernières modif avec les écussons, et les fameux garde-boues !





                  
promis : je n'y touche plus avant un moment !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire