jeudi 9 juin 2022

Je médite dans la cathédrale Jean-Baptiste d'Alès (2)


Nous sommes toujours à Alès, il fait chaud, la cathédrale est à une minute à pied, je décide de lutter contre le soleil montant en allant faire mes dévotions à l'ombre : la cathédrale vient d'être rénovée, et le challenge est le suivant : suis-je capable d'en comprendre les signes, en découvrant ce lieu peu fréquenté, mais dont le charme sur moi est indéniable ?




Le patron est Jean-le-Baptiste, oui, celui qui s'est opposé à Hérode, celui que Salomé a fait décapiter, alors qu'il avait baptisé le Christ en personne ! On reconnait sa présence à plusieurs signes dont le baptistère impressionnant.




les vitraux sont sympa, mais sans représentation figurative





Je tiens à remercier la Vierge de nous avoir menés intacts jusqu'ici au milieu des camions, et m'adresse à Marie-France pour connaitre la marche à suivre : nous sommes dans l'aile Sud, où le Christ ressuscité a rencontré les compagnons d'Emmaüs, où l'on trouve la vierge de Salette, et celle de Lourdes




au-dessus, ce vitrail


à gauche St Antoine


à droite st Joseph entouré de François et de Monique, la mère de St Augustin : vous voyez, je réussis à suivre !






sympa, Marie-France dépose mon cierge avec deux autres du même tarif, pile au pied de la Vierge de l'autre côté de la barrière interdite aux paroissiens !

en achetant neuf Euros le plus gros cierge adressé à la Vierge de Lourdes, 
il brûlera une neuvaine !


mais en face, au Nord, la chapelle de la Vierge est mieux encore :

d'abord la "Vierge des Mineurs" ; reste à Alès une prestigieuse Ecole des Mines !



elle a préservé Alès du choléra en 1834 

l'ARN messager était alors inconnu !

ensuite la Vierge d'Alès, ou Alais comme on dit "la paix d'Alais", entre catholiques et protestants

(27 juin 1629 signée par Louis XIII et Richelieu)




elle est très mignonne, et sa vie est représentée tout autour



comme au musée d'Athènes, un ange pèse les âmes


même scène au plafond du choeur



l'objectif d'une vie réussie est de finir l'âme légère !

autrefois le prêtre prêchait dans la chaire



les murs sont équipés de quantité de confessionnaux intacts ... qui ne servent plus...

le choeur est impressionnant




le triangle équilatéral de la ste Trinité

mais les bénitiers à l'entrée sont secs :

l'eau se fait rare partout, les bénitiers sont vides :


et plus personne ne vient s'incliner ici devant les morts de 1914-18



j'en ai vu, des souvenirs anciens, dans ce lieu surprenant

le Christ représenté momifié


le Pape Gelase II (1060-1119) mort à Cluny, que je retrouve ici !

je ressors par la porte latérale



personne, le soleil est trop haut, les Alésiens "passent à l'ombre" ...

... comme on dit en Arles

... où sont-ils donc ?


le bruit m'attire à l'Hôtel de Ville :

les époux ne se marient plus à la Cathédrale : il n'y a plus de prêtre ! 

ils se marient à la Mairie !


la mariée est félicitée pour sa robe ...de mariée ...

... et l'adjointe officiante, en écharpe tricolore, lui lit le Code civil...Article 212

-"Les époux se doivent mutuellement respect, fidélité, secours, et assistance."







Alès a reçu la Marianne d'or d'Aslan des villes écologiques


j'ai retenu une table pour le repas du mariage



on ne s'ennuie pas une seconde à Alès

la suite...

... demain ...!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire