samedi 20 mai 2017

Dernier jour

Quand on occupe un balcon sur la mer, c'est qu'on aime la mer, la contempler, à toute heure du jour et de la nuit...et l'entendre, inlassablement aller et venir, bruire, rouler le sable, et rouler les cailloux devenus ronds à force de rouler. On les collectionne pour les ramener chez soi.

C'est bien quand il fait beau, mais un coup de vent est toujours bienvenu, il donne du caractère au paysage.
dernier soir, dernière contemplation.

les immeubles rosissent aux derniers rayons du soleil


les pêcheurs s'accaparent la plage déserte




du second balcon, on voit de plus haut




le phare de Torredembarra



Sorolla nous a déjà montré :

Mar de tormenta à Valencia




"un balcon sur la mer" s'arrête momentanément

avant de reprendre 

dans quelques semaines

heureux les habitants de la Costa daurada qui restent sur place !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire