samedi 12 mars 2016

Visita ARMF (3)

Le secret de l'escapade, est là : une fois par an, ce samedi matin, on monte dans le bus (qu'on dirait affrété par un Macron catalan), un labyrinthe de voies et rond-points en suivant du regard les voies ferrées, le but étant de rejoindre un chemin en terre, pour arriver aux ateliers privés de l'ARMF, ouverts exceptionnellement aux profanes.



impossible à trouver tout seul !






pour les spécialistes, cette adorable 020 est une Crouillet belge, parfait état de marche

non seulement j'ai trouvé la Garrafeta, une Garratt renommée à Lleida





mais il y a une seconde Garratt, que l'on distingue par la carafe de terre cuite destinée à désaltérer le conducteur

et puis...le wagon-bar San Miguel !

(il nous protège du démon ?)





on se désaltère aussi :

une vraie pression à bord !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire