vendredi 18 mars 2016

European Youth Parliament


C’est de l’anglais évidemment, chez nous en France, quand on parlait Français, on disait : « Parlement européen des Jeunes ».

Figurez vous que la 40è Session nationale se tient dans la plus petite commune de France où elle ait jamais siégé : chez nous !

Pourquoi ? parce-que lors de la session précédente de Limoges, l’établissement Sainte-Thérèse (on devine de suite qu’il est de statut privé) a gagné : il existe un concours annuel entre les Lycées candidats de France, cela démontre le haut niveau de Sainte-Thérèse, cela fait toujours plaisir ! D’ailleurs nos représentants (qui sont Parlementaires européens pas moins) se sont rendus à la session (européenne donc, qui réunissait les 27 délégations des Pays membres sans compter les autres délégations comme nos voisins et amis Turcs, il y en a 37 au total) à Leipzig, en septembre 2015, et nous avons fêté comme il se doit leur retour, comme s’ils avaient remporté le bouclier de Brennus (ce qui est quand même mieux encore).









Depuis vendredi matin, au milieu des grues et des camions qui agrandissent Sainte-Thérèse (l’établissement éclate, victime si l’on peut dire, de son succès, et héberge la seule grue de la Ville) arrivaient les voitures genre Espace amenant les délégations issues des Lycées de tout le territoire (Perpignan, Alsace, Marseille, Saint-Étienne…), chacune composée de 9 élèves, parfois de leurs professeurs.

À la fin de la session la délégation gagnante sera désignée pour représenter la France lors de la future 83è session internationale, à Laax du 7 au 16 octobre : il faut s'y rendre : c'est pas mal, c'est en Suisse ! Auparavant comme vous le verrez ci-dessous, vous pouvez visiter Rennes, pas mal non plus !


Pour Romane, Léo, Lucie, les deux Mélanie, Andréa, Marc, Arielle et Thibault qui organisent ces journées depuis un an, l'heure est au travail, à la fatigue et au stress, et ce depuis des mois, en pleine préparation du Bac en plus ! Car tout doit être impeccable pour organiser ces rencontres. Le timing est serré et l'emploi du temps lourd. Vendredi de 14 heures à 16 heures, une session de «team building» est organisée pour assurer la cohésion des groupes, avec la mise en place d'un Eurovillage à la salle du Belvédère, au cours duquel chaque lycée représente un pays, en commençant par la cérémonie d'ouverture, qui vient d’avoir lieu.

le Maire accueille les participants

Léo, Romane et Lucie
traduction simultanée en anglais par la déléguée Sud-Ouest Chayma K à droite



Les journées qui suivent seront studieuses, avec du travail en commissions le samedi matin autour du thème «L'Europe des régions», axé sur l'environnement, la culture et les droits de l'Homme et qui se poursuivra le dimanche et le lundi par une assemblée plénière au parc des expositions, de 10 heures à 17 heures.

Si la session du Parlement européen des jeunes est très studieuse, l'aspect ludique de la rencontre n'est pas oublié avec, en particulier, un défi photos dans la ville, initié pour les participants, qui se déroulera dimanche après-midi. D'autre part, samedi à 19 h 30, les participants pourront suivre une conférence sur le thème de l'Europe des régions, donnée par Dominique Louis, spécialiste suisse de la question, dans la superbe salle du Conseil départemental.

les sourires le prouvent : la 40è Session est officiellement ouverte !


ma statue d’Europe est contente


elle n’est plus toute seule dans son pré

Martial vient de lui remettre une pulvérisation anti-mousse

dans quinze jours, un petit coup de karcher va lui redonner définitivement sa couleur blanche d'origine

pour suivre les sessions 


14 au 23 juillet : ce sera Rennes pour la 82è internationale  !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire