samedi 26 mars 2016

Ruche qui dit oui

Nous aussi, nous avons une "ruche". La métaphore me séduit naturellement, avec tous ces hommes-femmes-abeilles qui butinent les produits du terroir et mettent en avant leur miel. Métaphores garanties ! Comme terroir rime avec Sud-Occitanie, je rencontre la présidente Suzanne Delai et l'avocat occitan Bernard Biro, à qui j'apprends l'existence de melanargia galathea occitanica, idéal pour un nouveau un logo de la nouvelle Région. 



Il y a la fermière-qui-fait-tous-les-fromages : vache ; brebis et chèvre : Sylviane, mais il ne faut pas oublier Frédéric, le fermier des Arroutis. Il y a Patrick Darne qui perpétue l'élevage du porc noir de Bigorre à la ferme des Périlles, Hautes-pyrénées. Il travaille toujours avec Aries de Saman dont je vous ai parlé autrefois ! (1) c'est le summum car pendant que les éleveurs bretons touchent à peine un Euro le kilog, ses clients lui paient cent fois plus un produit, certes fini, parmi les plus grands jambons d'Oc.




Il y a des producteurs de truites ; de bière ; on vous offre du pot au feu (sans Kub ni Maggi), mais avec de la vraie joue de boeuf,  pour vous réchauffer.

Dominique, Marie-Jo et Gérard

le voilà l'apiculteur des Galades, à côté de la pisciculture d'Antignac, près de Luchon



Arrive Magali la première adjointe, tout le monde se précipite pour l'embrasser.



Ce n'est pas qu'un lieu de ravitaillement bio, la ruche qui dit oui : c'est une ruche. Avec un Roi prénommé Gérard. Une Reine Marie-JO. Souriants et débonnaires, ils distribuent l'amitié !

Forcément les amateurs suivent. Ils sont plus amis que clients.

ils recherchent la joie de vivre...

...à cela, ils disent OUI !


ici on parle occitan

et on apprécie Nadau...!

















m.g.  occitanica



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire