dimanche 17 janvier 2016

Trigano vend ses Citroën ! (1)


La vie réserve une fois de plus des surprises : j’achète la Vie de l’Auto, n°1698 du 14 janvier, forcément on parle de Rétromobile 2016, au tout début février. Donc de la vente d’Artcurial le 6. Et je découvre qu’André Trigano, 90 ans bien sonnés, il vend 39 Citroën de sa collection ! Rassurez-vous : il ne vend pas tout, il vend seulement ce qui dépasse, pour récolter l’argent nécessaire à l’entretien de ce qui reste : il a son garagiste perso, et il faut bien le payer !

Le must c’est qu’il vend justement mes Citroën préférées, de 1920 à 1940 ! Elles sont comme neuves (il vend aussi une Méhari qui n’a que 2000 Km), voire mieux que neuves : occasion d’acheter les vraies, dont je possède la réduction, comme vous le savez tous.






















Tout ça n’est pas le plus étonnant. Quand on regarde bien les photos (je me suis acharné ce matin à en sortir le maximum ce qui est très long, extraites du catalogue d’Artcurial qui n’est pas conçu pour être recopié, il faut donc faire une par une des copies d’écran, bref… !), on se dit que ce paysage nous est familier : c’est le paysage d’hiver sans neige d’en ce moment. Ces vallons, ces terrains labourés, ça rappelle quelque chose. Des paysages du coin… ?

une trèfle d'un jaune magnifique !

tu parles d'un woody !
je vous montre d'autres images plus tard !

Tu parles ! La Vie de l’auto explique tout ! Maire de Pamiers, il habite tout près. Il a beau être né à Montreuil le 13 septembre 1925, il a vécu la guerre, l’exode, rallié l’Andorre, en a été expulsé, pour échouer à …Mazères ! Je connais Mazères ! C’est sur la route de Toulouse, à trente kilomètres au Nord ! Il faut préciser que le département est 09, l’Ariège. C’est là qu’André a épousé sa femme. Il y a acheté une exploitation agricole, vous devinez les hangars qui à partir des années 60 recueillent les premières voitures de collection. Il recueille des réfugiés dont un qui deviendra son collaborateur dit « Sioux », lui prépare toujours ses voitures. Le tout devient un musée privé regroupant 152 voitures, dont 39 Citroën. Pourquoi tant de Citroën ? La même passion que votre serviteur. En plus, André rencontre la fille Jacqueline dans les années 80, découvre la similitude entre sa propre vie et celle d’un autre André, Citroën, découvre les déboires communs, les mêmes réussites, les mêmes souvenirs puisque il a vécu l’exode en C4 !


Un détail, nous sommes tout-prêt les uns des autres, vous noterez que nombre de voitures sont immatriculées 31 : Haute-Garonne ! C’est encore mieux que 09 non ? Mais moins bien que 75 comme ci-desssus, je vous le concède




Il ne va plus être temps de visiter le musée avec les 152 voitures !

Il faut absolument admirer les 39 avant qu’elles disparaissent…

…où ?

J’ai pas mal de détails nouveaux à intégrer à mes prochaines créations !





(à suivre, avec encore 5 épisodes...

...des torpédo

...des trèfles...

... et même une Kégresse...!)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire