samedi 1 septembre 2018

Just another day...


... on earth ...!

La télé ce matin diffuse une image mêlant rouge et violet sur la Terre : les satellites nous observent seconde par seconde, et amassent les informations sur l'état de la planète, l’utilisation des données et l’exécution d’un modèle à haute résolution nous donnant une bonne approximation de tout ce qui se trouve dans notre atmosphère à n’importe quel jour donné. 


L’image ci-dessus, créée par l’Observatoire de la Terre (Earth Observatory) de la NASA, présente jeudi dernier, 23 août. Le rouge représente la suie, le violet la poussière, et le bleu, le sel marin. Une journée normale sur Terre avec deux typhons frappant l’Asie, un ouragan menaçant Hawaii, de la fumée de feu de forêt et de la suie couvrant l’Amérique du Nord et atteignant l’Europe, et de la poussière tourbillonnant à travers les déserts de la planète.


Comme pour l’image ci-dessus, visualisation mettant en évidence ce qu’a produit le modèle Goddard Earth Observing System Forward Processing (GEOS FP) pour les aérosols le 23 août 2018. (Joshua Stevens/ Global Modeling and Assimilation Office/ NASA GSFC)

Ce ne sont que des aérosols naturels, au moins autant que tout ce que l’on peut appeler naturel dans un monde modifié par le changement climatique, que les satellites peuvent voir. Il y a aussi beaucoup d’aérosols provenant d’activités humaines.


L’Afrique centrale est aussi inondée de fumée provenant des agriculteurs qui défrichent les terres pour les cultures. Et ces petites taches brillantes à travers la Chine, l’est des États-Unis, l’Inde et l’Europe sont des villes où la pollution de l’air par les voitures et les bâtiments est suffisamment forte pour créer un signal clair pour les satellites. La visualisation se superpose également aux données de l’éclairage nocturne, servant de rappel supplémentaire de l’impact de l’humanité sur la Terre.

Sur le site de l’Earth Observatory de la NASA : Just Another Day on Aerosol Earth.

Ce matin intervention sur Europe du Ministre de l'Agriculture, Stéphane Travert, à propos de la démission de Nicolas Hulot : il cite sa propriété personnelle dans la Manche, où il soigne personnellement ses arbres : -"pas question d'utiliser du glyphosate, je désherbe tout à la main" ! Et il ajoute : -"les néonicotinoides ont été interdits en France samedi..." 

merci !






PS : voici la carte des incendies sur la Terre en août 2010 : j'ai hâte d'avoir la même carte 8 ans après !


http://regard-sur-la-terre.over-blog.com/article-les-satellites-d-observation-temoins-des-incendies-de-l-ete-2010-la-situation-des-feux-en-russie-en-europe-et-dans-le-monde-55460056


J'ai trouvé cette carte : je ne m'attendais pas à ce que ce soit l'Afrique la plus touchée, mais la Californie ?

Earth Observing System Data and Information System at 22 août 2018



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire