lundi 20 juin 2016

Mariposas del valle de Aran

Vous avez oublié ? c’était en 2012, ballade à Vielha, nous avions déjeuné à l’Abuela (1). Nous venons d’y faire un tour, et nous trouvons Vielha transformée, le centre est devenu piétonnier, et beaucoup de boutiques ont été remplacées par des vitrines banales, des banques, des commerces présentent des objets chinois…

Seule reste intacte l’Abuela : nous sommes l’après-midi, le patron fait ses comptes, je rentre, la toute petite collection rassemblée par Marc et Marjory Slater en mai 1994 est toujours accrochée au mur, assez fraiche ma foi !

En réalité, deux planches, uniquement des papillons de jour : il y a tout ce qu’il faut, dont un couple d’Apollo et un superbe Apatura iris. Une écaille chinée aux postérieures jaunes, et un couple d’euphenoides.






Les Slater ont drôlement travaillé pendant leurs vacances : ils ont rédigé les étiquettes en langue Aranese (je pense ?) ainsi qu’un inventaire complet dans un bouquin prêt à être feuilleté.


Vous devinez que je furète toujours, nez en l’air : voici ce que je viens de trouver : des vestiges de boites anciennes, elles ont plus de cent ans, des carabes de la région. Mon adresse est secrète : cet adorable meuble en merisier est aujourd’hui vide…40 tiroirs...!



…si nous les remplissions ...

...comme à l'origine ?


l'inventaire de la biodiversité entomologique 

des Pyrénées centrales ?




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire