mardi 9 février 2016

Vitraux bleus

Il ne faut jamais visiter Toulouse sans appareil photo : un simple rendez-vous chez le dentiste, oblige à garer la voiture parking Jean-Jaurès. Le trajet à pied consiste à relier les Allées Jean-Jaurès à la rue Bayard, en passant par la rue Caffarelli.

A gauche, une porte ouverte, une jeune femme fume son clop à l'air libre, (ce n'est pas ce que vous croyez), je demande l'autorisation d'entrer : accordé : une lueur bleue m'attire.

Voilà de quoi il s'agit : côté pile, on ne voit rien.


mais côté face !







j'ai trouvé la lumière

elle est bleue !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire