samedi 10 juin 2017

241è Anniversary

of the Declaration of Independence
    of the United States of America
          June 8th, 2017, salle des Illustres, Toulouse

J’ai reçu le carton d’invitation d’Aurelia, qui gère le Consulat en l’absence de Consul Américain à Toulouse, puisque l’on apprend que c’est Marseille désormais qui va représenter le Sud de la France. C’est sur ce carton qu'apparait Philip Frayne, Ministre Conseiller aux Affaires culturelles et à la communication à l’Ambassade des Etats-Unis à Paris. C’est le Personnage qu’il me faut pour inaugurer le monument à la mémoire d'Augustus Saint-Gaudens le samedi 16 septembre prochain, une occasion unique de l’inviter en personne : tant pis pour l'heure : 18 heures, qui fera rentrer tard, il faut faire le voyage jusqu’au Capitole, se garer sous la place, franchir les barrages de sécurité, montrer son carton, monter l’escalier, et retrouver les grandes fresques du haut. Les promenades longeant la Garonne. Tiens mon plafond de verre en projet ! (je regarde comment est fabriquée l’ossature, c’est tout pareil). 



Tiens, la Salle des Illustres que je n’avais pas admirée depuis des lustres : ces plafonds, la République partout. Ces toiles étonnantes, dont celle de Debat-Ponsan, où le Cardinal Loménie de Brienne vient en bateau présider la réunion de chantier du monument des Ponts-Jumeaux. Et puis il y a ces statues époustouflantes, où de vieux messieurs habillés tiennent sur leurs genoux de jeunes aphrodites déshabillées, (tout ça en tout bien tout honneur). Il y a l’Aphrodite de Marqueste. C’est magnifique. Un décor de rêve pour nos amis américains, qui y voient là la confirmation des Français éternels amateurs de jolies femmes…. et de buffets garnis !
























Le programme prévoit l’accueil des invités à 18H00 pile (plus le quart d’heure que l’on appelle ici « toulousain ». Puis l’allocution de M Jean-Luc Moudenc Maire de Toulouse (qui s’est fait représenter par Jean-Michel Lattes) ; Puis de Philip Frayne qui rappelle le discours de JF Kennedy arrivant en France pour sa première visite en Europe, et signalant irrévérencieusement que le Président Trump actuel ne lit que les rapports contenant moins de 140 mots !


Nous sommes gâtés : il y a Xavier Boullet, baryton au théâtre du Capitole tout proche, qui nous chante a capella la Marseillaise (garde à vous) suivie de The Star-Spangled Banner (garde-à vous prolongé).


Cérémonie rituelle : découpe du mille-feuilles (enfin il y en a trois) aux couleurs du drapeau américain, on mange le gâteau, enfin personne n’en mange, préférant le salé au sucré : car c’est le cocktail, programmé à 18H40. Foule compacte autour des tables. Impossible d’approcher. Enfin comme dans tout cocktail, des hommes (je n'ose dire des dames) font provision de tapas pour économiser le repas de vingt heures, ça sent le pique-assiette à plein nez.



J’ai réussi à parler (en Français) au Ministre. Je lui remets les papiers nécessaires pour qu’il se souvienne. Il les garde en mains un moment, puis je le vois les mains vides…qu'en a-t-il fait ?  Il me dit être absent le 16 septembre. Va-t-il proposer quelqu’un ? Je rencontre les Présidents(es) des six associations Franco-Américaines à Toulouse. J’ai déjà contacté Bordeaux. Il faut maintenant contacter Marseille. Comment faire participer les Américains à l’inauguration du monument en mémoire d'Augustus le 16 septembre ? La plupart ignorent qu’il a gravé le dollar…américain…!

Je n’ai pas fini d’en écrire des rapports. On me demande de les envoyer joints à des emails. Les destinataires jusque là ne lisent ni papiers ni emails. Pas facile de faire vivre l’amitié franco-américaine…


perseverare humanum est ?


la Constitution et le quatrième amendement...


...et le cardinal de Brienne par Debat-Ponsan venu en barque sur le canal Riquet 
devant le bas-relief des Ponts jumeaux
j'ai trouvé quelques tapas, mis de coté, au cas-où ??
L'auteur est Romuald Auchaire, Chef at the Hotel Courtyard by Mariott Toulouse Airport
a four-star hotel in Saint Martin du Touch.

Vous voyez que je n'ai pas chômé,
et ai les références indispensables pour être coopté ami américain
so I'm

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire