samedi 7 octobre 2017

Sagrada familia (2)

Nous sommes en plein Art-nouveau, modernista en Catalan : première clé, Gaudi s'inspire de la Nature, comme Gallé à Nancy, Daum et leurs contemporains.


je retrouve les animaux de la Création sur les portes de bronze, des insectes, grenouilles et lézards,  une cigale et sa mue !





Ensuite, c'est la mystique de la vie du Christ, et un plan nous donne la clé des différentes parties de la nef, avec la cote définitive prévue pour la Croix finale : 173 mètres !




Enfin, Gaudi est un architecte et un mathématicien, tout le monde sait qu'il a construit ses plans sur la base de "chainettes", une courbe mathématique que prend naturellement une corde quand on la suspend par chaque bout.

l'atelier des imprimantes 3D








Comme les cathédrales romanes, Gaudi a conçu un principe de lecture qui guide le fidèle dans ses pérégrinations et ses méditations, parfait pour parfaire son Catalan !




Quant aux vitraux, partout, remplis d'inscriptions, ils provoquent la lumière passant du rouge au bleu, comme dans la Sainte-Chapelle mais en plus explicite, laissant imaginer ce qu'on voit...après la mort !:














Clin d'oeil aux vitraux catalans, par ci-par là, le verrier a glissé une cive, pour rappeler la tradition modernista !

Mais bien entendu, l'essentiel est la Gloire du Christ







il faut bien repartir !



on ira plus tard à Reus voir le centre Gaudi

on n'en finit jamais avec lui !

comment on fait prendre à une chaine une courbe de chainette (chx)

Salvador Dali n'a pu s'empêcher de faire le pitre une fois de plus, mais
ce n'est pas faux
nous sommes tous de Reus !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire