dimanche 1 avril 2018

Van Gogh à vendre !


C'est un tableau qui fait l'événement : un van Gogh en vente à Paris, cela fait 20 ans que ce n'était pas arrivé. Il est exposé au public chez la maison d'enchères parisienne Artcurial. L'oeuvre de jeunesse, intitulée "Les raccommodeuses de filet dans les dunes", une huile sur papier de 1882, contient en germe toutes les caractéristiques qui feront le succès de van Gogh : la touche de peinture épaisse, l'hommage à la terre et aux paysans, le ciel mouvementé.

les mains donnent les proportions : tant que le catalogue d'Artcurial n'est pas sorti
on n'aura pas les dimensions précises



Les raccommodeuse est un tableau voyageur, exposé d'abord à La Haye (Pays-Bas) pendant des décennies, puis à Montréal (Canada), il est revenu au musée van Gogh d'Amsterdam il y a huit ans. Le propriétaire, un collectionneur européen qui avait prêté le tableau au musée, le vendra à Paris le 4 juin. Comme l'explique Bruno Jaubert, directeur associé du département art moderne chez Artcurial, "L'offre se raréfie, s'amenuise, et que ce soit à New York, à Londres, et aujourd'hui à Paris, il y a de moins en moins d'oeuvres de van Gogh proposées sur le marché". Le tableau est estimé entre 3 et 5 millions d'euros. On est loin des records atteints par le Laboureur dans un champ, 60 millions d'euros en 2017, mais un tel prix est raisonnable pour des musées publics, ce qui pourrait éviter que Les raccommodeuses ne finisse dans l'ombre d'une collection privée.

j'adore le qualificatif "raisonnable" quand il s'agit de quelques millions...!


"Cette vente constitue un événement dans la mesure où il y a de moins en moins d'oeuvres de Van Gogh en circulation, pas plus de deux ou trois par an aux enchères dans le monde", a indiqué à l'AFP Bruno Jaubert, directeur associé du département d'art moderne d'Artcurial.

"L'oeuvre remonte au tout début de la carrière de Van Gogh, à partir de 1880. Il l'a peinte deux ans plus tard. Il avait 29 ans. On retrouve déjà toutes les caractéristiques de la peinture de Vincent, notamment le traitement des paysages, laissant la place principale à la terre, et celui des ciels toujours très travaillés. Ce paysage est à plus d'un titre remarquable, un jalon essentiel dans le parcours de l'artiste", a ajouté M. Jaubert.

Avec tous les appartements que j'ai achetés ces temps-ci

je crois que je vais laisser tomber !

et vous ?



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire