mardi 3 mai 2016

Mariposa del ano

Il faut absolument faire partie de l’Association Zerynthia : 

elle regroupe les amoureux des papillons espagnols, vaste programme puisqu’on observe là-bas les plus belles et rares espèces méditerranéennes.

 Cette année 2016 est consacrée à l’observation de quatre papallones, forcément célèbres, Euchloe bazae, on n’est pas prêt de la trouver, isolée comme elle est dans le Sud, tellement rare que je ne trouve pas de photos. Lopinga achine, quasiment introuvable, ici comme en France, mais de toute façon ce sera cet été. Plus courant est le W-album,  en montagne. 

Et prestige oblige, le papillon Roi, Graellsia Isabellae, que l’on nomme ici Actias isabellae, et mariposa isabelina, sans doute pour narguer Graells, trop snob à la cour d’Espagne, mais c’était avant l’arrivée de « Podemos » et de son chef charismatique. Nous sommes aux premières éclosions qui vont se dérouler tout mai et début juin, selon l’altitude.








C’est l’occasion de nous souvenir du Casino de Murcie avec son célèbre plafond «el tocador de senoras » que je vous ai déjà montré : http://babone5go2.blogspot.com.es/2015/11/les-papillons-dans-la-peinture-12.html





Nous allons découvrir Isabelle lors d’une ballade spéciale


au travers des forêts de pins de la Catalunya !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire