jeudi 5 mai 2016

Au milieu des iris bleus

Le coin est trop chouette pour partir si vite : l’auberge l’Anton, ornée d’un beau papillon, nous tend les bras, pour explorer ce coin de nature vierge.







C’est la saison des iris sauvages


Van Gogh aurait aimé !




les vaches n'avaient jamais vu des gens comme nous !


nous, nous n'avions jamais  vu 

des croissants aussi grands !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire